En cours de lecture
Le nouveau variant du Coronavirus est plus dangereux?

Le nouveau variant du Coronavirus est plus dangereux?

Un homme positif au nouveau variant du coronavirus, nommé VOC 202012/01, a été identifié en France le 25 décembre, plus précisément à Tours, selon un communiqué de Santé Publique France. De nationalité française, ce dernier réside habituellement au Royaume-Uni et serait arrivé le 19 décembre de Londres.
Il a été pris en charge deux jours plus tard au CHU.

Le patient est toutefois asymptomatique et se porte bien, en étant isolé chez lui, selon cette même source. Une deuxième personne ayant séjourné au Royaume-Uni aurait également été testée positive le 30 décembre, mais la région en question n’a pas été précisée. Une personne revenant de Londres et positive à ce variant a quant à elle été identifiée en Corse.

Mais la grande question persiste Pourquoi ce variant inquiète-t-il ?
Comme l’explique l’Obs, tous les virus subissent des mutations, notamment lorsqu’ils se répliquent. Le Sars-CoV-2 en a ainsi subi plusieurs depuis son apparition à Wuhan, mais une majorité d’entre elles seraient sans conséquence. Ces variants modifient alors le virus sensiblement, dont la souche D614G, qui serait, depuis février 2020, la forme dominante du virus. Pour autant, le nouveau variant détecté au Royaume-Uni n’est pas sans susciter quelques craintes. En cause, une plus forte contagiosité que la souche d’origine, indique France Info.

En effet, comme l’a révélé Olivier Véran, “C’est un variant qui nous inquiète et pour lequel nous déployons des moyens logistiques et diagnostiques très importants”. “Nous regardons cela comme le lait sur le feu”, a poursuivi le ministre de la Santé. Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP a également indiqué que « Le variant du Covid-19 circule à Paris et dans la région parisienne ».
Si la transmissibilité de ce variant semble inquiétante, c’est parce qu’elle dépasserait celle de la souche de départ, indique Arnaud Fontanet, ajoutant que “dès lors, il peut vraiment nous précipiter dans une situation extrêmement complexe vis-à-vis de cette épidémie”.

Selon une épidémiologiste chinoise: coronavirus pourrait survivre 20 ans!
Pour l’heure, il semblerait que la virulence de ce variant ne soit pas plus élevée que celle de la souche d’origine. Après les résultats préliminaires de certaines études, les chercheurs considèrent qu’il n’entraînerait pas de formes plus sévères de la maladie que celles que l’on observe habituellement, indique France Info. Le Centre européen de Prévention et de Contrôle des Maladies (ECDC) cité par l’Obs indique également qu’ “Il n’y a aucune information sur le fait que les infections par ces souches soient plus graves”.

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

un × 5 =

Copyright © 2020 . ASTUCES+ . Réalisé par Agence web Paris Novatis

Scroll To Top